top of page
  • Photo du rédacteurFranceska Dorsonne

Fashion Week : New York - Londres

Dernière mise à jour : 1 avr.

Le mois de février a marqué le début d'un horaire très occupé pour l'industrie de la mode. New York a ouvert le bal du 9 au 15 février avec la collection prêt à porter d'automne/hiver 2023 et Londres a enchainé le 17 au 21. Cet article explore certaines collections qui se sont démarquées selon mon opinion.


NEW YORK

Carolina Herrera

Par sa féminité et sa délicatesse, la collection de Carolina Herrera se démarque des autres maisons de couture, surtout dans une ville comme New York. Cependant, ne vous méfiez pas, délicat ne veut pas dire ennuyant ou prédictible, cette collection nous présente des imprimés vibrants accompagnés de silhouettes décontractées. Les rayures et les broderies étaient au rendez-vous. Une collection de bon goût qui se marient bien avec la femme Newyorkaise moderne.


Source : Vogue Runway


LaQuan Smith

Sexy, fabuleuse et indépendante : quelques mots qui me viennent en tête quand je pense à une muse de LaQuan Smith. Ces vêtements ciblent cette femme ambitieuse qui s'assument en toute confiance. Avec cette collection, ce designer originaire de New York continu de créer des pièces uniques et élégantes. Sur le podium, les tuxedos, pantalons taille haute et robes provocatrices étaient présent tout au long du défilé. Cette marque est de loin ma préférée et je suis toujours impatiente de voir ce qu'elle nous réserve.


Source : Vogue runway


Michael Kors

Michael Kors nous montre dans cette collection que parfois simple is best. Ceinture taille basse, jupes franges ont été présent dans cette collection avec des couleurs tendances parfaite pour l’automne. La mode années 70 est clairement l'inspiration avec la coupe des pantalons passant par les imprimés inspirés de la savane. Certaines personnes ont leur opinion sur Michael Kors, mais pour moi c'est une collection bien réussis.


Source: Vogue runway



LONDRES


Burberry

La collection du prêt-à-porter pour l'automne/hiver 2024 s'est démarquée par ces manteaux colorés. On met de côté l'iconique Burberry check pour des manteaux colorés. Daniel Lee a présenté sa première collection pour la marque depuis son entrée l'automne dernier. J'aime particulièrement la diversité dans les motifs et les coupes. Je pense que sa direction rajeunis la marque et ouvre la possibilité d'avoir une clientèle différentes.


Source: Vogue runway


Dilara Findikoglu

Qu'est-ce que la mode sans un peu de risque ? La designer turco-britannique a présenté une collection unique dans son genre. Les pièces sont si provocatrices qu'elles sont presque choquantes. Une chose est sûre, elles ne nous laissent pas indifférentes. Dans quelles occasions peut-on porter ces ensembles ? Je cherche encore la réponse. Entretemps, je trouve rafraichissant d'avoir une designer qui trouvent encore le temps de créer une collection innovatrice.


Source : WWD


ASAI

Après une absence de 4 ans, le designer A Sai Ta était de retour en force. L'attention des détails a fait la différence. L'inspiration de la collection, l'accord de paix de Paris en 1973. "War is over but everywhere is a warzone. You go, Dahn Võ and hoist the chandeliers up again. It’s time to dress up-up and put on that gown. We all need decadence, right?" - A Sai Ta. Ce thème est propice avec la période que nous vivons actuellement. Après une pandémie qui a eu un impact important, les gens tentent de retrouver un sens de normalité et célébrer la fin d'une période difficile. Ma pièce préférée, la longue robe rouge accompagné de morceaux de chandelier à titre d'accessoire . A Sai Ta est un designer que je connais peu, mais qui a piqué ma curiosité.

Source : Google



























46 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page