top of page

Furna Fortunat : La fée du style...

Dernière mise à jour : 9 août 2023

Dans le domaine de la mode depuis 10 ans, Furna Fortunat évolue en tant que styliste depuis environ huit ans. J'ai eu l'occasion d'échanger avec une femme drôle et qui voit son métier comme une vraie façon d'aider ses clients à avoir la garde-robe qu'ils méritent. À la rencontre d'une fée du shopping...


Crédit photo : @kano_kano_o de KH-institute



1. À quoi ressemble une expérience de stylisme avec toi ?


Tout débute avec une rencontre avec la personne. Nous nous asseyons et nous discutons du pourquoi du vouloir de changement dans la garde-robe. Pour certains, cela peut arriver après une situation bouleversante, telle une séparation ou la perte de quelqu’un d’important. Pour d’autres, c’est tout simplement pour se sentir mieux dans leur peau, pour faire la transition d’âge, etc. Par la suite, je fais le test de couleurs pour savoir quelles couleurs mettent le plus en valeur ma cliente ou mon client. Après cela, on fait le tri. Je deviens un peu la vilaine, à ce moment-là de l’histoire car, je dois les aider à se départir des morceaux qui ont souvent une valeur sentimentale ou qui ont été offerts par des proches, mais qui ne nous vont pas. Après cela, je discute avec mes clients de si nous devons aller magasiner de nouvelles pièces ensemble ou si mes conseils ont été suffisants lors de cette session.



2. Quelle est la partie la plus agréable et la moins agréable de ton travail ?


J’aime beaucoup faire le one-on- one. C'est-à-dire que je vais essayer de comprendre la personne et surtout apprendre à la connaître. C'est un processus qui se fait pendant que j’offre des services au client, mais aussi après. Quand je vois une vidéo qui les concerne ou qui mme fait penser à eux , je leur envoie par exemple. J’aime aussi beaucoup les projets qui me permettent d’être beaucoup plus créative tel que les photoshoots ou de styler des personnes pour des événements.


Crédit photo : @kano_kano_o de KH-institute


La partie moins le fun, mais que tout le monde pense que ce serait super : Magasiner ! Après quelques heures, à chercher la bonne coupe, la bonne couleur et les bonnes tailles et faisant cela tout en marchant et transportant des sacs, on réalise que c’est très technique comme tâche ! Il y a des moments où les clients m’accompagnent et cela devient une autre logistique de gérer leurs envies et besoins sur le moment. Une autre chose aussi, il ne faut surtout pas que j’oublie les morceaux qui ont été pris et ramené à la voiture pour ne pas acheter en double !(Rires)



3. Quelles qualités sont essentielles pour avoir du succès dans ce métier, selon toi ?


La patience. La passion. Avant- gardisme.


Même si je ne suis pas une designer qui dessine des vêtements, quand je parle d’avant-gardisme, je veux dire que je suis capable de comprendre et de voir les micro tendances. Avant qu’un morceau devienne populaire et qu’il se retrouve dans tous les magasins et que tout le monde commence à le porter, cela fait deux saisons déjà, qu’elles - les marques -l’incorporent dans des collections. En tant que styliste, je me dois de connaitre les tendances et de prêter attention à ce qui s’en vient, car j’ai plusieurs types de clients : ceux qui veulent être à jour avec les tendances, certains veulent sortir du lot et d’autres cherchent à s’amuser avec leur style, etc. Quand je parle d’avant-gardisme, je veux aussi dire qu’il faut savoir ce qui s’est fait dans le passé afin de pouvoir répondre aux besoins de ceux qui aiment aussi les styles d’avant et qu’ils veulent incorporer dans leur garde-robe d'aujourd'hui.


4. Quel moment dans ton travail ou tu te dis “ j’aime mon travail” ?


J’ai ce sentiment de satisfaction quand mes contrats s’enchainent. Par moment, il peut y arriver qu’il y a des semaines un peu plus tranquilles quand tu es dans ce domaine, mais quand les contrats arrivent, et qu’elles sont variées en plus, je me dis que j’aime mon métier, car je l’ai choisi et il m’a choisi.


Crédit photo : @kano_kano_o de KH-institute


5. Un conseil mode à nos lecteurs ?


Toujours bien choisir les couleurs qui nous mettent en valeur dans nos choix pour nos vêtements, cela fait vraiment toute la différence.




Les goûts de Furna...


Talons hauts ou baskets ? Les deux. C’est 50/50 dans ma garde robe.

Designer préféré ? Schiaparelli, elle exprime bien ce qu'est être femme.


Marque(s) préférée(s) ? Issey Miyake et Gucci pour les accessoires.

Accessoire préféré ? Les lunettes,je les aime beaucoup et j’en porte tout le temps. Je dirais aussi les chaussures.

74 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page